✨ On vous invite à notre showroom à Paris les 27 et 28 septembre ! Pour réserver un créneau, ça se passe ici. 👈

Logo LOUIS
une bicyclette garée sur un pont au dessus d’un fleuve et entouré de bâtiments

Comment motiver ses équipes à aller au travail à vélo ?

Aller au travail à vélo est bon pour la santé et la planète. Découvrez nos conseils pour motiver vos équipes à l'adopter et renforcer votre RSE.

Le métro bondé, le bus bloqué dans les bouchons, le brouhaha de la foule… Rien de plus angoissant pour commencer une journée de travail. 😫 Pourtant, selon l’INSEE, 70 % des Français utilisent toujours la voiture ou les transports en commun pour se rendre au travail.

Et si vos équipes laissaient définitivement leur voiture au garage ?

On vous partage toutes les bonnes infos pour motiver vos équipes à aller au travail à vélo et renforcer votre politique RSE.

Vous allez voir, vos collaborateurs vont devenir de vrais vélotaffeurs.*

*Les vélotaffeurs sont ceux ou celles qui pratiquent le vélotaf qui consiste à utiliser le vélo pour les trajets domicile-travail.

Le plan de mobilité : un véritable carnet de route

Avant toute chose, pour motiver vos équipes à aller au travail à vélo, vous devez réaliser un plan de mobilité.

Obligatoire depuis 2018 et pour les entreprises de plus de 100 collaborateurs, le plan de mobilité vise à optimiser et à augmenter l’efficacité des déplacements des équipes.

Son objectif est de diminuer les émissions polluantes et de réduire le trafic routier.

Il s’inscrit donc dans une démarche RSE.

Pour construire le plan de mobilité, interrogez vos collaborateurs sur leurs besoins, leurs envies et leurs moyens de locomotion pour se rendre au travail.

Cela vous permettra de réaliser un véritable état des lieux de la mobilité dans votre entreprise  et ainsi connaître les actions à mettre en place.

Les aménagements indispensables pour aller au travail à vélo

Une fois vos équipes interrogées, il vous faudra obligatoirement aménager quelques infrastructures au sein de votre entreprise.

un garage à vélo avec deux vélos garés devant un bâtiment

1. Un parking pour vos vélos

Vos collaborateurs tournent parfois des heures et des heures pour trouver une place de parking. De quoi être en retard au travail et de mauvaise humeur. Bref, une belle journée de boulot qui s’annonce.

Et si vous simplifiez le quotidien de vos équipes en les encourageant à devenir de vrais vélotaffeurs ?

Pour y parvenir, vous devez absolument aménager un parking à vélos au sein de votre entreprise. Vos équipes n’auront plus aucun problème pour stationner.

Mais attention, votre parc à vélos doit être sécurisé contre les vols, (surtout si vous êtes en plein centre-ville.) Il doit aussi être couvert. On est d’accord, c’est assez désagréable de s’asseoir sur une selle mouillée. ☔️

Il faut aussi que vous pensiez à celles et ceux qui possèdent des vélos électriques qui sont, d’ailleurs, de plus en plus en vogue. Vos équipes peuvent-elles recharger leur vélo au travail ?

Ayez en tête, qu’aménager un parking à vélo peut représenter un coût important. Le prix peut aller de quelques centaines d’euros jusqu’à plusieurs milliers suivant le modèle.

Le parking à vélo est un investissement bénéfique sur le long terme : vos collaborateurs arriveront à l’heure au travail (et avec le sourire.)

Le saviez-vous ? Les entreprises ont l’obligation légale d’aménager un rangement pour les deux-roues de leurs équipes. Cette exigence s’applique aussi bien aux nouveaux bâtiments qu’aux anciens.

2. Des vestiaires avec douches

Le vélotaf est une activité sportive. Eh oui, pédaler, c’est faire du sport.

Vos vélotaffeurs doivent donc s’équiper : casque de vélo, baskets, gants, etc. Certains, ont même deux tenues : la première pour le vélo, la seconde pour la journée de travail.

Pour leur confort, vos équipes doivent pouvoir se changer, se doucher (surtout en été) et ranger toutes leurs affaires.

Vous devez donc penser à aménager des vestiaires équipés de douches et de casiers de rangement.

Vous pouvez en être certain : après une balade à vélo et une bonne douche, vos collaborateurs se sentiront en pleine forme pour attaquer la journée.

des personnes traversent la rue sur un passage piéton et un passage vélo

3. Des horaires flexibles

Toutes les routes ne disposent malheureusement pas de pistes cyclables. Alors, lorsque la circulation est dense, rouler en ville peut-être dangereux.

La ville est parfois une véritable jungle urbaine, ce qui peut décourager vos collaborateurs à aller au travail à vélo.

En aménageant leurs horaires, vos équipes évitent les heures de pointe.
Les horaires flexibles permettent de s’organiser pour rouler en toute sécurité.

Le vélo : une activité sportive pour booster la productivité de vos équipes

81 % des collaborateurs estiment que le bien-être au travail est un enjeu prioritaire pour les entreprises. Il est essentiel d’être bien dans ses baskets au travail.

Le boulot ne doit pas être une contrainte, mais un plaisir, une source de bonheur.

Pour favoriser le bien-être de vos équipes, celles-ci doivent faire du sport 🏋️

L’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS) recommande d’ailleurs 30 minutes d’activités sportives par jour. Pourtant, seulement 7 % des collaborateurs pratiquent une activité sportive via leur travail.

C’est bien trop peu, surtout quand on sait qu’une activité physique et régulière augmente la productivité et la créativité de presque 15 %.

Avec le boulot, beaucoup n’ont pas le temps ou pas l’envie de faire du sport. La fainéantise prend souvent le dessus. On procrastine sans cesse.

Et si, vos collaborateurs transformaient leur trajet pour se rendre au travail en séance de sport à vélo ?

une femme en chemise blanche fait du vélo dans une rue bondée

Imaginez, chaque matin, vos équipes pourraient prendre un grand bol d’air frais sur leur deux-roues. De quoi s’aérer l’esprit avant de s’enfermer derrière son écran.

Le soir, la pratique du vélo est le meilleur moyen pour se déconnecter totalement du travail.

Faire du vélo permet aussi de découvrir la magie de la ville, d’observer tout ce qu’on ne peut pas voir en transport. Pédaler procure un réel sentiment de liberté indispensable au bien-être de chacun.

Sur son vélo, vos collaborateurs n’auront même pas l’impression de faire du sport. Pourtant, le vélo stimule le système cardiovasculaire, booste le métabolisme, améliore l’endurance et fait perdre les graisses.

Mais attention, il faut pédaler à la bonne intensité. Pédaler à toute vitesse ne sert à rien. Il est plutôt conseillé d’avoir un rythme régulier tout au long de votre itinéraire.

Le saviez-vous ? Le vélo rend heureux, c’est prouvé scientifiquement. Au bout de 20 minutes d’activité, le corps produit de l’endorphine : l’hormone du bonheur.

un vélo stationne sur un pont qui passe au dessus d’une rivière

Aller au travail à vélo, une démarche éco-responsable

Et si on s’inspirait de nos voisins les Amstellodamois ?
Amsterdam est l’une des villes les plus durables d’Europe. Et le vélo y est pour quelque chose. Dans cette ville, il y a plus de vélos que d’habitants.

Pour y être allée, je peux vous assurer que les itinéraires cyclables sont de véritables autoroutes à vélo.

Près de 50 % des déplacements en ville se font à vélo et non en voiture. Les habitants d’Amsterdam sont de véritables vélotaffeurs depuis bien longtemps.

Cette ville est un véritable exemple à suivre.

En France, le nombre de vélotaffeurs a augmenté de 40 % depuis 2020 et la crise sanitaire. Aujourd’hui, 2 millions de Français ont adopté le vélotaf. On est encore loin d’être à la hauteur d’Amsterdam, mais la conscience écologique prend de plus en plus de place dans la tête des Françaises et Français.

De nombreuses entreprises s’engagent pour une production éco-responsable. Mais l’éco-responsabilité ne doit pas s’arrêter à la fabrication. Elle doit faire partie intégrante de la vie de l’entreprise et du quotidien des collaborateurs.

Le vélotaf est un bon moyen de partager vos engagements pour l’environnement autrement que par la production.

Il s’inscrit dans une démarche RSE puisque le vélo n’émet aucun gaz à effet de serre.

Il participe donc à la réduction de l’empreinte carbone des trajets domicile-bureau.

Que ce soit pour recruter de nouveaux collaborateurs ou pour vendre vos produits, le vélotaf vous permettra de gagner des points auprès de personnes qui se reconnaissent en vos valeurs.

Quand on y réfléchit, c’est ridicule de prendre la voiture – et les embouteillages par la même occasion – pour quelques petits kilomètres. Surtout que la moitié des Français habitent à moins de 8 km de leur lieu de travail.

un vélo avec un panier et un plante garé dans une rue

Le forfait mobilité durable : qu’est-ce que c’est ?

L’État souhaite développer les modes de transports plus verts et mettre en place de nouvelles voies réservées.

Alors, pour encourager et récompenser les Français à aller au travail à vélo (avec assistance électrique ou non) l’État a mis en place le forfait mobilité durable.

Ce dispositif s’applique aux vélos, mais pas seulement. Certains modes de déplacement doux sont aussi concernés, tels que :

– le recours au covoiturage ;
– les services de mobilités partagées : scooters, vélib, trottinette ;
– les transports publics (autres que l’abonnement remboursé obligatoirement).

Cette prime peut aller jusqu’à 500 euros par an et par personne.
En plus de faire des économies d’essence, d’assurance, d’entretien du véhicule et j’en passe, vos équipes peuvent gagner de l’argent tout en pédalant. C’est plutôt intéressant pour le porte-monnaie.

D’autant plus que cette prime est autant avantageuse pour l’employeur que l’employé puisqu’elle est exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.

Concrètement, comment faire pour bénéficier du forfait mobilité durable ? 🙋🏻‍♀️

Pour en bénéficier, l’employé doit faire la demande auprès de son employeur. Attention, il faut qu’il ait pris son vélo au moins 100 jours dans l’année.

Le salarié peut également la cumuler avec le remboursement des frais de déplacement en transports en commun. De quoi bien motiver vos équipes !

Depuis le 1er janvier 2022, le titre-mobilité a fait son entrée. S’inspirant du titre-restaurant, ce titre-mobilité se présente comme une solution de paiement facile à utiliser. Il intègre le forfait mobilités durables ou l’aide de l’employeur pour les frais de carburant et pour l’alimentation de véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogène.

Aller au travail à vélo, ce qu’il faut retenir pour motiver ses équipes

Il est grand temps de motiver vos équipes à aller au travail à vélo :

  • Le vélo prend soin de la santé de vos collaborateurs.
  • Le vélo favorise le bien-être.
  • Le vélo respecte l’environnement.
  • Le vélo permet de faire de belles économies.

Le vélotaf permet de s’aérer l’esprit, à vélo on se sent libre. 😍

Pour le confort de vos équipes et pour les motiver à venir travailler à vélo, n’oubliez pas d’aménager un parc à vélos ainsi que des vestiaires avec une douche.

On en est certains : vos équipes vont devenir des adeptes du vélo. 🚲

C’est bientôt la journée mondiale sans voiture. Elle a lieu le 22 septembre. C’est l’occasion pour vous, de communiquer avec vos équipes sur les bienfaits du vélo. Et pourquoi ne pas challenger vos équipes en leur demandant de tous venir à vélo ce jour-là ?

Article écrit par
Manon Tenza